Le chemin vers ma destination

Pour cette article, je dois répondre à trois questions.

La première est, pourquoi je continue à aller à l’école? Je continue d’aller à l’école car, je ne veux pas être déçu de moi si jamais je ne continue pas l’école après le secondaire. Aussi, je sais que cela fait cliché, mais je ne veux pas terminer ma vie à travailler chez McDonald.

Résultats de recherche d'images pour « mcdonald »

La deuxième est, qu’est-ce que cela prend pour continuer? Pour psychologue et travailleur social, je n’ai pas besoin de rien en particulier pour rentrer au cegep. Par contre, pour devenir océanographe je dois avoir mes mathématiques SN 5, chimie de 5 et physique de 5. Alors, si je veux rentrer au CEGEP pour cette carrière, je vais devoir reprendre tous mes préalables.

Image associée

La troisième est, les choix possibles? Si je veux aller au CEGEP en psychologie ou en travailleur social, le programme se donne dans tous les CEGEP. Par contre, en océanographie, le programme se donne seulement soit à Jonquière ou à Baie-Comeau.

Résultats de recherche d'images pour « cegep baie comeau »

Qu’est-ce qui m’allume présentement et pourquoi?

  Psychologue Océanographe Travailleur social
Conditions de travail Nous travaillons soit chez nous, dans notre propre bureau si on le veut ou par exemple, dans une école, un hôpital, une prison, etc… Nous pouvons travailler dans différents milieux. Par exemple, dans des bureaux, en laboratoire ou/et sur le terrain, comme dans un bateau. Nous devons nous rendre, la plupart du temps, chez les gens/les familles en besoin pour aller leur parler.
Perspectives d’emploi Le monde recherche beaucoup de psychologue. Ils sont en demandent. Les possibilités sont faibles parce que, le gouvernement n’investit pas dans les fonds marins. Les possibilités sont quand même assez élevées.
Formation requise Nous devons faire minimalement 5 ans d’Université et nous devons avoir un doctorat. Nous devons avoir fait nos mathématiques SN 5, chimie 5 et physique 5. Par la suite, au CEGEP nous avons besoin de notre biologie et de l’informatique. Nous devons faire les études du 1er cycle universitaire. Par la suite, soit le baccalauréat en service social ou le baccalauréat en travail social.
Caractéristiques personnelles requises Nous devons être à l’écoute, nous devons être capables de communiquer avec les gens, nous devons être empathiques, respectueux et discret et nous devons avoir le sens des responsabilités. Nous devons être capables d’analyser, de raconter et de rédiger nos découvertes et nos réflexions et nous devons posséder des compétences en informatique, en physique, en géophysique, en géologie ou en biologie. Nous devons être capables de communiquer avec les gens, nous devons avoir un bon jugement, nous devons avoir une facilité à agir auprès des gens et nous devons être ouverts d’esprit.
Raisons qui m’attirent J’aime aider les gens depuis toujours alors, de pouvoir le faire en t’en que métier serait excellent. Depuis le primaire que les fonds marins et les poissons m’intéressent alors, de pouvoir les étudier chaque jour me rendrait heureuse. Si jamais, psychologue ne fonctionne pas, je trouve que travailleur social y ressemble un peu. Dans le fond, je vais encore aider les gens et tout.

 

Lettre de présentation

Le 9 mars 2017

Bureau du personnel

Psychoclinique Humana

150 Boulevard De Montarville

Boucherville (Qc)

J4B 6N1

 

Monsieur, Madame,

Je vous fais parvenir ma candidature pour votre recherche de psychologue spécialisé avec les adolescent, pour l’année 2028. Ce travail m’intéresse vraiment depuis plusieurs années et c’est avec plaisir que je vous fais parvenir mon curriculum vitae.

J’ai toujours eu envie d’aider les adolescents qui ont probablement vécu la même difficulté que moi durant ces années difficile. je n’ai pas encore eu la chance d’aider beaucoup de gens, mais j’aimerais bien que cela arrive un jour et même très bientôt. J’ai toujours été quelqu’un qui aime aider les gens, je suis autonome, à l’écoute et je suis aussi une personne de confiance.

Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire ma lettre. Si vous le désirer, vous pouvez communiquer avec moi en tout temps, je vous répondrais.

Marilou Campeau

Marilou Campeau

(450) 692-tppo

Qui suis-je?

J’ai le fait de HOLLAND pour savoir ce qui représentait le mieux mes intérêts, mes habiletés et ma personnalité.

J’ai eu comme première lettre I, pour investigateur. Nous sommes des gens qui observent beaucoup et je me reconnais énormément. Nous sommes aussi des gens qui sont généralement curieuses, très calmes, réservées et prudentes dans nos jugement. On se sert de nos connaissances pour résoudre des problèmes. Il y a beaucoup plus de choses, mais ceci était un petit résumé.

Ensuite, j’ai eu la lettre S, pour social. Nous aimons être en contact avec les gens, nous aimons les aider, partager et communiquer avec eux. En bref, nous sommes des gens qui aiment aider les autres. Nous sommes sympathiques, très compréhensibles, sensibles et communicatives. Nous utilisons nos savoir et nos émotions afin d’aider les gens.

Pour finir, j’ai eu la lettre C, pour conventionnel. Nous sommes des gens qui aimons les choses organisées et méthodique. Nous aimons avoir les consignes de ce que nous devons faire, nous n’aimons pas improviser. Nous aimons avoir et s’occuper de dossiers. Nous aimons aussi avoir la même horaire à tous les jours. Nous sommes des gens loyales, organisées, efficaces et très ponctuelles.

Pour conclure, je me retrouve beaucoup dans ces caractéristiques. C’est moi tout craché.

Ma façon de voir mon avenir

Je viens de lire deux textes, l’un d’entre eux portait sur ce qu’est le véritable bonheur et l’autre portait sur l’importance de profiter de sa jeunesse et de son jeune âge.

Le premier texte parlait de ce qu’est le vrai bonheur. Il est important de comprendre que le  vrai bonheur ne se trouve pas dans l’argent, dans la réussite et ni dans le pouvoir. Le véritable bonheur se trouve dans les choses que nous aimons. Nous trouvons notre bonheur en faisant des activités que nous aimons pour de vrai. Pour être heureux, il est aussi important d’aimer et non nécessairement de se faire aimer.

Le deuxième texte portait sur le fait qu’il est difficile de trouver ce que nous voulons faire avec notre future lorsque nous avons que 16 ans. Lorsque nous sommes jeunes, nous sommes extrêmement influençable alors, ce que nous avons en tête de faire ne vient pas vraiment de nous, cela vient plus de notre entourage. C’est difficile de trouver ce que nous voulons faire avec le reste de notre vie et c’est correct si vous le trouvez seulement à l’âge de 30 ans. Prenez votre temps et assurez-vous que c’est le bon choix.

C’est deux texte étaient très intéressant et ils m’ont beaucoup fait réfléchir. Prenez soin de vous et faites ce que vous aimez, c’est ça l’important!